Un Lectorat Qualifié
Un profil recherché
  • On le mentionne souvent parce qu’on tire une grande fierté de notre portée : à La Presse, nous avons la chance de rejoindre 69 % des adultes du Québec à travers nos trois plateformes. Notre lectorat se répartit dans toute la province ainsi qu’au Canada francophone, et nous touchons aussi bien les gens des grands centres urbains que des régions.

    Avec des revenus et un niveau d’éducation supérieurs à la moyenne de la population du Québec, le lectorat de La Presse représente une clientèle prisée par les annonceurs.

  • 52 %

    de notre lectorat a entre 25 et 54 ans, ce qui est assez représentatif de la population québécoise (indice 106)

  • 38 %

    ont un diplôme universitaire, soit largement plus que la population québécoise (indice 140)

  • 53 %

    de notre lectorat est masculin

  • 47 %

    de notre lectorat est féminin

  • 34 %

    de notre lectorat vit en couple avec des enfants (indice 103)

  • 28 %

    de notre lectorat a un revenu familial annuel supérieur à 100 000 $ (indice 140)

  • 34 %

    de notre lectorat exerce une profession ou un métier (indice 126)

  • Source : Sondage La Presse, 2021

Une approche personnalisée Parce que les êtres humains sont complexes, notre équipe d’Atelier Radar va au-delà des chiffres et des grilles d’analyse sociodémographiques traditionnelles pour croiser les données sur notre lectorat et nuancer notre approche.
  • Moments de vie 

    Oui, les gens de plus de 65 ans peuvent s’intéresser aux REEE pour leurs petits-enfants. Et non, entre 30 et 50 ans, on n’est pas nécessairement à la recherche de sujets reliés à la famille. La vie est remplie de surprises et elle est faite d’étapes qui surviennent en fonction de nos intérêts, de nos préoccupations et de nos envies qui diffèrent d’une personne à l’autre. C’est pour ça qu’au-delà d’identités figées dans le temps, on tient aussi compte de divers moments de vie. 

  • Consultation

    Nos experts et expertes d’Atelier Radar étudient de près les articles que consulte notre lectorat, tout en protégeant, par les mesures de sécurité les plus à jour, les informations récoltées. Titre, microthèmes abordés, sections et sous-sections, temps de lecture, taux de complétion : tout est passé au peigne fin. Ces données permettent à notre équipe de créer des audiences précises et d’offrir des recommandations (insights) d’une grande valeur à nos annonceurs partenaires. 

  • Interaction

    Les analyses quantitatives, c’est bien. Cependant, on se fait aussi un point d’honneur de mesurer de façon qualitative le comportement des internautes qui utilisent nos plateformes : avec quels thèmes / sections / annonceurs / industries ont-ils interagi ? Comment ont-ils interagi avec lesdits contenus ? Les réponses à ces questions nous permettent d’encore mieux qualifier nos audiences.

  • Déclaration

    Notre lectorat comprend la mission de La Presse. C’est pourquoi il fait preuve d’une grande générosité à notre égard en nous laissant découvrir ce qui le caractérise et l’intéresse, les moments de vie qu’il traverse ou ce qu’il souhaiterait acheter prochainement. Les gens qui nous lisent savent qu’on use de cette information en toute transparence et dans le respect de leur vie privée, ils n’hésitent pas à nous transmettre certaines de ces données en vue d’améliorer leur expérience sur nos plateformes. 

Contactez-nous